Comment valider une formation DPC ?

par | Sep 22, 2022 | Uncategorized | 0 commentaires

Devenir médecin, infirmier ou autre spécialiste des soins de santé nécessite de nombreuses années d’études. Mais l’apprentissage ne s’arrête pas une fois que l’on a obtenu la licence et la certification du conseil d’administration et que l’on commence à exercer. L’apprentissage se poursuit par le biais du développement professionnel continu, ou DPC.

Le DPC et son importance

Le DPC est essentiel à la prospérité des prestataires de soins de santé. Il permet à un praticien d’apprendre et de découvrir des moyens viables d’améliorer les soins qu’il prodigue aux patients et de gérer efficacement sa carrière dans le paysage en constante évolution de l’industrie médicale. Les exigences ou le niveau acceptable du DPC varient selon les disciplines médicales, mais elles sont tout aussi importantes et obligatoires, quelle que soit la spécialité ou le champ d’exercice dans lequel un prestataire est engagé. La formation médicale continue permet aux prestataires de soins de santé :

  • D’affiner leurs compétences pour améliorer les soins globaux aux patients
  • De se tenir au courant des derniers développements dans leur spécialité
  • De relever les défis du monde réel auxquels les professionnels de la santé sont confrontés au quotidien
  • De s’épanouir professionnellement et de progresser dans leur carrière
  • De satisfaire aux exigences en matière de licence/certification
  • D’apprendre à gérer efficacement une équipe médicale
  • D’obtenir l’adhésion à des organisations professionnelles

Il existe de nombreux choix de programmes de formation en dpc santé en France. Pour qu’un programme soit viable et permette de répondre aux exigences en matière de licence et d’accréditation, il doit être accrédité.

Une formation obligatoire pour tous les professionnels de santé

Il faudra noter que le DPC est une obligation légale et triennale. Par ailleurs, le principal organisme d’accréditation du DPC est l’Agence National du Développement Professionnel Continu ou ANDPC. C’est elle qui indemnise les métiers de santé et c’est l’organisme de DPC ou ODPC qui le valide. Ainsi, si vous faites le choix de réaliser votre obligation triennale, choisissez des programmes agréés.  Un bon choix de formation veille à ce que les praticiens médicaux aient accès à des possibilités d’apprentissage de qualité et à un moyen solide d’obtenir et de satisfaire aux exigences en matière de licence et d’accréditation. L’accréditation en occurrence garantit qu’un programme de DPC répond à des normes élevées et rigoureuses de pertinence, d’efficacité et d’indépendance pour les praticiens médicaux d’aujourd’hui.

Choisir le bon programme d’accréditation ne doit pas être difficile, mais doit être fait avec sagesse pour s’assurer qu’il vous aidera à atteindre vos objectifs. Choisissez un programme qui offre une collection diversifiée de cours, permettant de se développer dans votre spécialité et de progresser au-delà, si vous le souhaitez. N’oubliez pas qu’il est bon pour tout prestataire de soins de santé de protéger sa carrière durement gagnée en souscrivant une assurance responsabilité professionnelle personnelle.